Luc Chatel ( suite ) Pierre Moscovici charge le « vendeur de lessive »

Nouvel Obs  15-01-2012

Le directeur de campagne de Hollande a réagi aux attaques contre le PS lancées par le ministre de l’Education.

Pierre Moscovici, directeur de campagne de François Hollande, a qualifié de « méthodes de vendeur de lessive » les propos de Luc Chatel critiquant les acquis sociaux de 1981-1982, dimanche sur TV5Monde/RFI/Le Monde.
Le ministre de l’Education, Luc Chatel, a déclaré dimanche sur Radio J : « à chaque fois que les socialistes ont été aux responsabilités, on a eu une fuite en avant budgétaire et on a fait reposer sur la génération future les avantages sociaux de la génération précédente. On a fait payer à crédit les 5e semaines de congés payés, la retraite à 60 ans… ».
« C’est des méthodes de vendeur de lessive, c’est quand même pas sérieux de parler comme ça! », a réagi Pierre Moscovici, se demandant s’il « voudrait revenir sur la cinquième semaine de congés payés. Qu’il l’assume ! ».
« Il faut quand même que ces gens assument »
Luc Chatel « est en train de remonter à 1981 pour expliquer la dette publique d’aujourd’hui ! Il faut quand même que ces gens assument ce qu’ils ont fait ou n’ont pas fait. Ca c’est une politique de gribouille. Ce sont des gens qui essaient de se laver les mains d’un échec qui leur colle à la peau. »
Pierre Moscovici a regretté qu’après la dégradation de la note de la dette française par l’agence Standard&Poor’s, le chef de l’Etat « laisse monter au créneau son Premier ministre », dont la « contre-attaque » samedi était « particulièrement laborieuse ».
« On a un Nicolas Sarkozy qui se cache. Il parait qu’il va parler d’ici à la fin du mois. Son silence en vérité est assourdissant. Il était quand même plus présent quand il disait ‘c’est un trésor national’, il était plus présent quand il disait ‘c’est une bataille essentielle’, il était plus présent quand il disait ‘c’est un combat majeur pour la France et c’est un gage de bonne gestion' ».
Hollande tourné vers « les entreprises » et « les ouvriers »
Interrogé sur le projet du Front National, dont les mesures ont été chiffrées cette semaine, Pierre Moscovici a estimé qu' »aucune partie du programme de Marine Le Pen n'(était) réaliste ».
Assurant qu' »elle ment aux Français » et leur « donne des solutions erronées », il a assuré que la campagne de François Hollande « sera tournée vers les entreprises », les « ouvriers », les « couches populaires ». Mais « pas exclusivement, pensons aussi aux couches moyennes »!, a-t-il précisé.
 Par Le Nouvel Observateur avec AFP
 

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Economie, Politique, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.