Police française en procès à Grasse

Médiapart 18 janvier 2012 | Par Louise Fessard

Policiers de Grasse : Hakim Ajimi, 22 ans, est mort d’une clé d’étranglement en moins de trente minutes

 Au deuxième jour du procès de sept policiers à Grasse, policiers et témoins sont rentrés dans le détail des faits qui ont conduit à la mort par asphyxie lente, le 9 mai 2008, d’Hakim Ajimi suite à son interpellation.

En à peine trente minutes, le jeune homme est mort asphyxié par la prise d’étranglement faite par les policiers. « Je n’en reviens pas », dit l’un d’eux.

A lire sur Médiapart

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Justice, Politique, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.