Taïwan: Ma Ying-jeou réélu, USA et Chine rassurés : médias internationaux

C’est le choix de la stabilité, jugent de concert le JoongAng Ilbo et Asia Sentinel. En reconduisant le président Ma Ying-jeou pour un second mandat de quatre ans, les Taïwanais ont donné un blanc-seing à sa   politique pragmatique de réchauffement avec la Chine, lancée en 2008.
 Dès l’annonce de sa victoire face à Tsai Ing-wen – tenante d’une ligne ferme et indépendante à l’égard de Pékin – M. Ma, juriste de 61 ans formé aux Etats-Unis, a promis de continuer à ½uvrer en faveur de « la paix et la stabilité » (BBC).
 Pour la Chine, comme pour les Etats-Unis, ce succès électoral est un soulagement car il atténue la perspective de voir ressurgir les tensions entre les deux rives du détroit de Formose, argumentent le Guardian et le Globe and Mail.
Il démontre également la prééminence des intérêts commerciaux sur les questions idéologiques, ajoute le New York Times, citant un expert du dossier. Reste que le second mandat du chef de l’Etat s’annonce plus âpre que le premier. En effet, sa popularité est mise à mal par un contexte économique défavorable, et surtout un fossé croissant entre riches et pauvres, pointent The Economist et le Wall Street Journal.
A cela s’ajoute la montée en puissance d’une « identité taïwanaise » qui, selon le Washington Post, risque de limiter sa marge de man½uvre vis-à-vis du géant chinois à plus ou moins brève échéance. Optimiste, le Hankyoreh, lui, voit dans le résultat de ce scrutin un espoir pour… les relations intercoréennes, toujours marquées par un « antagonisme inutile ».
Le Monde du 17 janvier 2012

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans International, Médias, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.