La langue d’Amboise

Le Canard Enchaîné – mercredi 18 janvier
Samedi dernier, à la sortie d’Amboise, en  état de siège, sur le passage de l’interminable cortège de Sarkozy venu rendre hommage à Michel Debré…

… deux individus brandissaient des pancartes d’une extrême violence : « Michel Debré, 1989 dégagé, 2012 Nicolas Sarkozy à son tour » pour l’un,  » Sarkozy champion de la casse des universités » pour l’autre. Du lourd, du hautement subversif, de la synamite.
Les deux dangereux activistes, en l’occurence des syndicalistes enseignants, dont un prof de fac,ont été immédiatement cernés par une dizaine de flics et de pandores. Contrôle d’identité, confiscation des pancartes et, surtout menaces de poursuites avec « transmission au procureur ».
Crime de lèse-candidat virtuel, ça peut aller chercher loin.

———————–

CHarlie Hebdo – mercredi 18 janvier

 

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article, publié dans * Train de vie de l'Etat, Police, Résistance, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.