Obama trace les axes d’un second mandat

Le président des Etats-Unis a appelé mardi à reconstruire l’économie américaine sur la base de règles identiques pour tous dans un discours combatif sur l’état de l’Union en forme de feuille de route pour sa réélection.
 Neuf mois avant de briguer un second mandat, M. Obama a assuré que les Etats-Unis étaient « de plus en plus forts », et a voulu « présenter les plans d’une économie construite pour durer, où ceux qui travaillent dur en touchent les dividendes, où la responsabilité est récompensée ».
Il a dit qu’il voulait une réforme de la fiscalité qui institue un taux d’imposition minimal de 30 % sur les revenus des millionnaires, et une remise à plat du code des impôts de façon à inciter les entreprises à produire davantage aux Etats-Unis.  Il a évoqué la concurrence économique de la Chine et veut qu’elle s’effectue à armes égales.
Sur le programme nucléaire iranien, il a assuré qu’une résolution « pacifique » était « encore possible », mais que « toutes les options » restaient sur la table. Et face à l’instabilité née des révoltes dans le monde arabo-musulman, le président a promis que son pays resterait solidaire des forces démocratiques face à « la violence et l’intimidation ». (Lire)
Le Monde du 25/01/2012

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans International, Politique, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.