Campagne électorale – Mélange des genres : La ministre Penchard fait campagne depuis son ministère

Rue 89  Mathieu Deslandes | Journaliste
Parler d’intérêt général coiffé de sa casquette de ministre, taper sur la gauche avec sa casquette de responsable UMP.
D’habitude, c’est la précaution minimale prise par les membres du gouvernement Fillon pour éviter tout mélange des genres trop spectaculaire.
Marie-Luce Penchard, la ministre chargée de l’Outre-mer, ne fait même plus cet effort-là.
Elle profite du site du ministère pour dénoncer le « tour de passe-passe » et le « jeu de bonneteau » de François Hollande.
 Capture d’écran du site du ministère chargé de l’Outre-mer

C’est juste un communiqué, relativiseront certains. C’est aussi l’utilisation des moyens ministériels à des fins partisanes.
Comment justifier cette attitude ? Le cabinet de la ministre n’était pas disponible ce lundi matin pour s’expliquer. Mais une heure après la mise en ligne de cet article, le communiqué avait disparu du site du ministère.
Le ministère a retiré le communiqué du site.
  Mis à jour le lundi 30 janvier 2012
UMP : Marie-Luce Penchard s’essaye au chamboule-Vanneste

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Médias, Politique, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.