Syrie : la Ligue arabe va soutenir l’opposition

 
Le gouvernement syrien a repris, lundi 13 février, ses bombardements sur la ville de Homs au lendemain du soutien explicite apporté à l’opposition par la Ligue arabe.
 « D’un côté, le régime de Bachar Al-Assad cherche à gagner du temps en tentant de mater ceux qu’il considère comme étant des terroristes (…) ; de l’autre, les adversaires du régime cherchent à augmenter les pressions en l’encerclant diplomatiquement », résume L’Orient-Le Jour.
Réunie au Caire, l’organisation panarabe a demandé aux Nations unies d’envoyer une mission de casques bleus et des pays arabes en Syrie. « L’initiative de la Ligue arabe intervient une semaine après une résolution sur la Syrie, qui a fait l’objet d’un veto de la Russie et de la Chine au conseil de sécurité de l’ONU », rappelle la BBC. Dans sa résolution, la Ligue annonce la fin à toute coopération diplomatique avec Damas et confirme le recours à l’arme des sanctions économiques contre le régime. Dans le même temps, elle « met fin à la mission » de ses observateurs en Syrie, dont le chef controversé a annoncé auparavant sa démission. Elle précise enfin qu’elle va prendre contact avec l’opposition syrienne qui, pour Dar Al Hayat, accède désormais à une « légitimité internationale ». « Même si le coût humain augmente en Syrie, une action internationale demeure improbable », analyse toutefois le CSM.
 Les diplomates vont lancer cette semaine une nouvelle tentative pour faire condamner Damas à l’Assemblée générale de l’ONU, organe consultatif où le veto n’existe pas.

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans International, Médias, Politique, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.