Les aliments pour lutter contre le rhume et la grippe

http://actu.voila.fr/evenementiel/sante-bien-etre/aliments-anti-rhume/les-epices_242179.html#photo  
 
Les épices comme le safran, les clous de girofle ou la cannelle sont blindés d’antioxydants pour donner un coup de fouet au système immunitaire. Les épices peuvent également décongestionner les sinus.
 
Le thé vert ou noir, il regorge de polyphénols et d’antioxydants, qui ont des propriétés antibactériennes, antivirales et anti-inflammatoires.
 Le saumon et autres poissons gras : Une étude révolutionnaire publiée en 2009 établit un lien entre les carences en vitamine D et les risques d’attraper un rhume ou une grippe. Le saumon est une excellente source de vitamine D.
 
 
Les patates douces : Elles sont riches en bêta-carotène, un antioxydant qui renforce le système immunitaire.
 
Le miel a de nombreux bienfaits pour lutter contre les méfaits de l’hiver: en plus de ses propriétés antioxydantes et antibactériennes, il nappe les parois de la gorge pour un soulagement immédiat. On peut par exemple l’employer pour sucrer une tasse de thé.
 
Le gingembre est employé dans la médecine traditionnelle chinoise pour prévenir les rhumes et les grippes, et serait également un excellent remède contre la douleur et la fièvre. Certaines études indiquent qu’il peut également aider en cas d’inflammation.
 
Les champignons sont riches en bêta-glucanes, des éléments qui peuvent prévenir le rhume en ciblant et en détruisant les cellules responsables des maladies, et doper les systèmes immunitaires affaiblis par des maladies chroniques.
 
Le broccoli et autres légumes verts. Le broccoli est une bonne source d’antioxydants et de vitamine D, deux armes de choix pour prévenir les rhumes et virus. C’est le cas d’autres légumes comme les épinards et le choux, qui contiennent également de la glutathione pour lutter contre les infections.
 
Le Bouillon de poulet : Surnommée « pénicilline juive » par certains, le bouillon de poulet mérite sa réputation de remède contre le rhume. Une étude publiée dans la revue « Chest » démontre ses effets anti-inflammatoires qui atténuent les symptômes d’infection des voies respiratoires supérieures.
 
L’ail est idéal pour déboucher la gorge et le nez, grâce à un antibiotique naturel, l’allicine, qui lutte contre les infections virales et bactériologiques.

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article, publié dans Santé, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.