le MES, dictature eurocrate…la goutte de trop ?

Opacité, absence de contre-pouvoirs face aux décisions de technocrates dans leur bulle dorée. Alors qu’il est de plus en plus ponctionné, le contribuable vient de signer un véritable chèque en blanc avec le Mécanisme Européen de Stabilité.

Plutôt que de creuser des trous plus grands pour boucher d’autres trous, de fabriquer une usine à dettes, nous rappelons que la priorité absolue doit être la diminution drastique et structurelle de notre dépense publique. C’est la condition essentielle pour sortir la France de la crise et sauver l’Europe.

————————–

 Je crois sincèrement (et nous sommes des millions à le savoir), que la dette a été fabriquée de toute pièce pour contraindre les Européens à accepter de gré ou de force un « Nouvel ordre Mondial » pour lequel Sarkozy  a été missionné. (voir en 1973 comment Pompidou, le banquier des Rothschild a vendu le droit régalien de l’Etat à ses maîtres et oblige la France, depuis, à emprunter aux banques privées, les successeurs ont tous entériné, cherchez l’erreur…)
Depuis l’annonce de Sarkozy:  » Nous irons ensemble vers le NOM et personne, je dis bien PERSONNE ne pourra s’y opposer »….lourd de menaces, nous avons bien compris que la démocratie et la voix des électeurs n’y changeront rien. La dictature a été annoncée à ce moment là, et lorsque Van Rompuy a osé un 11 novembre 2010 supprimer purement et simplement les Etats Nations, qu’est ce que cela signifie pour vous ? N’est ce pas clair comme de l’eau de roche ? Que va-t-il rester de notre Education nationale Police Nationale, etc ….je vous laisse deviner.
La dette odieuse dénoncée par les Argentins, les faillites bancaires refusées par les Islandais devraient être plus inspirantes que les bla-bla de la Troïka terroriste qui ne cherche qu’une chose: nous faire culpabiliser et semer la peur et la discorde entre Européens, pour mieux nous faire admettre notre mise en esclavage.
Les Français ne sont pas dupes et recouvrent la mémoire….
Il faudra tôt ou tard que les traîtres à la Nation, AUX Nations européennes rendent des comptes. En Grèce, c’est ce qui est en train de se passer, et la démission/arrestation des banksters à travers la planète devrait aussi faire réfléchir dans l’hexagone…
Respectueusement à tous.
Une résistante de Dordogne.

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article, publié dans Europe, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.