Sarkozy hué à Bayonne (presse internationale)

Arrêt sur images – 02/03/12 – Gilles Klein
Canada, Etats-Unis, Brésil, Grande-Bretagne, Portugal, Mexique ou Espagne… Les manifestations qui ont perturbé la visite du candidat-président à Bayonne hier ne sont pas passées inaperçues dans la presse étrangère. Exemples.
A la Une du quotidien brésilien Folha De Sao Paulo, la deuxième photo montre Sarkozy « protégé par ses gardes du corps à Bayonne ». C’est le même choix qui a été fait dans l’Hexagone par Aujourd’hui en France
nouveau media

nouveau media

En Espagne, où la question basque retient toujours l’attention, le sujet a été largement couvert :
« Huées, sifflets, et des œufs, hier dans la vieille ville de Bayonne dans le pays basque français, pour Nicolas Sarkozy, qui rencontrait la population en tant que candidat à la réélection,écrit La Vanguardia. La pression de plusieurs centaines de manifestants, parmi lesquels se trouvaient des socialistes et des militants séparatistes basques, a empêché le président français de mettre en œuvre le programme de sa visite et contraint la police anti-émeute à intervenir pour contenir les manifestants. L’incident n’était pas grave. Pas d’affrontement, juste des bousculades. Aucun blessé non plus. Mais Sarkozy n’a pas hésité à mettre en cause son principal adversaire, le candidat socialiste à l’Elysée, François Hollande, accusé d’avoir orchestré les manifestations et de cautionner la violence.« 
Le journal conservateur ABC (ci-dessous à droite) avant d’évoquer les manifestations, s’intéresse d’abord aux déclarations de Sarkozy sur le rapprochement des militants basques emprisonnés et de leurs familles. Une prise de position qui n’a pas été du goût du gouvernement conservateur de Mariano Rajoy, qui a réagi en précisant que sa politique en matière de détention des séparatistes ne changerait pas.
nouveau media nouveau media
 « Sarkozy fuit sous les huées« , titre le quotidien mexicain El Universal. « Le président français Nicolas Sarkozy a dû se réfugier près d’une heure, hier dans un bar à Bayonne, alors que des centaines de manifestants le huaient. Le police anti-émeute a dû le protéger lors de cette tournée électorale à travers la région basque. Furieux, Sarkozy a dénoncé le «comportement inacceptable» des manifestants, qui ont agi comme des «voyous». Il a accusé les militants socialistes de s’être associé «avec des gens de l’ETA» pour organiser cette manifestation. » On trouve aussi une photo du départ de Sarkozy dans The Day (USA).
nouveau media nouveau media
D’autres pays ont suivi ce déplacement houleux, comme la Belgique (De Standaard) et le Canada (Toronto Sun).
nouveau media nouveau media

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article, publié dans Résistance, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.