La plus grande mobilisation anti-nucléaire en France depuis Plogoff et Superphénix

Greenpeace – newsletter mars 2012
Ce dimanche 11 mars 2012, un an jour pour jour après le début de la triple catastrophe qui a touché le Japon, plus de 60 000 personnes étaient présentes dans la vallée du Rhône, de Lyon à Avignon, formant une gigantesque chaîne humaine.
 
Japon, le 11 mars 2011. Trois catastrophes ont eu lieu. Un séisme, un tsunami et un accident nucléaire. Une seule de ces catastrophes aurait pu être évitée…
11 mars 2012 : 60 000 personnes unies pour dire : il faut sortir du nucléaire, maintenant !
Simples citoyens et militants de longue date venus de toute la France, riverains des centrales et habitants des régions voisines, se sont ainsi donné la main sur 230 km, au cœur de la zone la plus nucléarisée d’Europe, soit la distance séparant Fukushima de Tokyo.
Unis, ils se sont retrouvés pour témoigner leur solidarité avec le peuple japonais et exprimer leur volonté de reprendre en main la politique énergétique française, pour sortir enfin du nucléaire.
Bravo, et merci, aux associations, aux collectifs, aux militants, aux citoyens…
Quelques liens vers les reportages et articles sur le site de la chaîne humaine

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article, publié dans Ecologie, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.