Législatives Lyon – La surprise de Mariani : Florence Bocquet, Parti radical contre UMP Droite populaire

Nouvel Obs Par Carole Barjon

A Lyon, Borloo contre Mariani ?

 Le leader de la « Droite populaire » a appris par la presse qu’une candidate centriste se présentait face à sa formation aux législatives.
Un article paru dans « Le Progrès de Lyon » a attiré l’oeil du ministre des Transports Thierry Mariani, également leader de la Droite populaire qui regroupe une quarantaine de députés droitiers au sein de l’UMP.

Désireuse d’être la candidate de « l’union des centres » dans la 13e circonscription de Lyon, Florence Bocquet, militante du Parti radical, assure qu’il n’est pas question pour elle de s’allier avec un candidat de « La Droite populaire », groupement des députés les plus droitiers de l’UMP.
 « C’est acté depuis notre dernier congrès », affirme-t-elle dans le quotidien lyonnais. « Cela veut-il dire que le Parti radical présentera systématiquement des candidats contre ceux de la Droite populaire ? », interroge Mariani, interloqué. Il aimerait que Jean-Louis Borloo clarifie les choses sur ce point.  

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Politique, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.