Gazette d’@rrêt sur images, n°222 – OVNI médiatique : Peur du Djihad, le retour : cela peut-il marcher ?

asi@arretsurimages.eu
Djihad, salafisme, etc : dans une campagne présidentielle dominée par l’angoisse du déclassement social, l’affaire des tueries de Toulouse et Montauban a déboulé comme un fantôme de peurs déjà presque anciennes.
 Cet OVNI médiatique va-t-il bouleverser les rapports de force électoraux ? Le « président protecteur », rôle surjoué à la télévision tout au long de la semaine par Nicolas Sarkozy, va-t-il remettre le candidat en selle ? Nous n’en savons rien, et n’aimons pas prophétiser. Mais lisez tout de même les raisons pour lesquelles, à mes yeux, l’affaire Merah n’est pas l’affaire Papy Voise de 2002, et n’aura pas le même effet sur le résultat du vote. Cette chronique est ici. (1)

Toujours est-il que cette affaire a sidéré les médias, une semaine durant. Au premier rang de ces sidérés, eux-même propagateurs de la sidération, les chaînes d’info continue, et notamment la plus regardée d’entre elles, BFM, qui a « couvert » l’affaire jour et nuit.

Fallait-il ainsi « feuilletonner » au risque de créer une hypnotisation, une addiction collective ? Au risque aussi de déraper, et de dérouler le tapis rouge aux plus grossières manipulations politiques ? Attention, danger ! Dans la dernière ligne droite plus que jamais, il est essentiel de garder la tête froide. Notre émission @rrêt sur images est là. (2)
Daniel Schneidermann
(1) http://www.arretsurimages.net/contenu.php?id=4790
(2) http://www.arretsurimages.net/contenu.php?id=4796
(3) http://www.arretsurimages.net/abonnements-formulaire.php
 

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans chronique, Politique, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.