Progression des demandeurs d’emploi – Un proche de Jean-Luc Mélenchon, a fustigé le « sommet de langue de bois présidentielle ».

Nouvel Obs  26-03-2012

20.400 nouveaux chômeurs au mois de février

 Nicolas Sarkozy juge cette augmentation « assez modérée ».
Le nombre de demandeurs d’emploi sans activité en France métropolitaine a progressé en février pour le dixième mois consécutif pour atteindre 2,867 millions de personnes, soit 6.200 de plus qu’en janvier (+0,2%), a annoncé lundi 26 mars le ministère du Travail.
En incluant ceux qui exercent une activité réduite, 4,278 millions de demandeurs d’emploi au total cherchaient un travail, soit une hausse de 20.400 personnes (+0,5%), selon ces chiffres de la Dares.
Premières réactions
Nicolas Sarkozy, qui a annoncé la hausse du chômage lundi matin avant la publication officielle des chiffres, a jugé « assez modérée » cette hausse. Suscitant des réactions fortes. Au Front national, Steeve Briois, secrétaire général du FN a déclaré :
Nicolas Sarkozy ne peut plus se retrancher derrière la crise pour justifier son échec. (…) Il se sent manifestement contraint de camoufler son bilan catastrophique en matière d’emploi par une arnaque sémantique grotesque et méprisante ! (…) 
Côté gauche, Olivier Dartigolles, porte-parole du PCF et co-directeur de campagne de Jean-Luc Mélenchon, a fustigé le « sommet de langue de bois présidentielle ». Le chef de l’Etat a en effet employé le terme de « baisse tendancielle de l’augmentation du nombre de chômeurs ». « Ca fait toujours au final plus de chômeurs », rappelle Olivier Dartigolles qui pointe un bilan « calamiteux ».
Par Le Nouvel Observateur avec AFP 

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Economie, Politique, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.