Un quinquennat se terminant sans ministre de l’Ecologie ? // Appel : je vote pour la planète !

Signez l’appel : http://www.jevotepourlaplanete.fr/ !
« Notre maison brûle » disait Jacques Chirac en 2002. Comme en écho, son successeur à l’Elysée semble avoir voulu lui répondre que « l’environnement, ça commence à bien faire ».
L’écologie est la grande oubliée de cette campagne.

Alors que ce quinquennat aura débuté avec le Grenelle de l’environnement et se termine sans ministre de l’écologie en titre (ce qui est une première depuis la création du ministère de l’environnement en 1971), notre avenir à tous se joue ici et maintenant.

Nous appelons les candidat-es à la responsabilité.

La protection de l’environnement réclame ténacité, cohérence et engagement sur la durée. L’écologie ne peut faire l’objet d’une action les seules années paires.

Adressons un signal fort aux candidats à l’élection présidentielle. L’écologie doit être au cœur des débats. Exigeons-le !

Soyons des milliers à interpeller les candidats et à agir pour l’environnement.

A quelques jours de cette échéance capitale, je vote pour la planète !
> Signez et diffusez l’appel : Je vote pour la planète !
Plus nous serons nombreux à y participez, plus nous aurons d’impact. Nous comptons sur vous !
L’équipe d’Agir pour l’Environnement
contact@agirpourlenvironnement.org

http://www.jevotepourlaplanete.fr/
 Transférez le à vos contacts ! Plus nous serons nombreux, plus nous aurons de l’impact.
http://http://www.agirpourlenvironnement.org
http://http://www.facebook.com/association.agirpourlenvironnement
http://www.twitter.com/APEnvironnement
 

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Ecologie, Politique, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.