Des candidats inaudibles

Une autre vie – mercredi 28 mars 2012 
Des enquêtes d’opinion avaient déjà révélé que les français étaient déçus par la campagne présidentielle, qu’ils la jugeaient peu intéressante.
Alors que la première préoccupation des français est le chômage qui n’arrête plus d’augmenter, seuls les discours sécuritaires semblent faire écho. Depuis quelques jours les médias s’astreignent à l’égalité de temps de parole, si bien qu’après avoir été inondés d’émissions politiques sur toutes les chaines de television et ondes radio, nous n’avons plus aucune prise de parole des candidats à des heures de grande écoute.
 
 
Dès lors, pour les parties de l’électorat encore indécises, celles qui ne sont pas vraiment politisées, celles qui peuvent changer d’avis la dernière semaine de campagne, celles qui travaillent du matin au soir sans avoir le nez rivé sur la timeline de son compte Facebook ou Twitter, c’est le moment du grand vide de la campagne.
Un moment où c’est la folie d’un homme à Toulouse qui accapare toutes les audiences médiatiques, ou la polémique plus vendeuse, l’information spectacle prend le pas sur les priorités politiques.
 
Le réveil risque d’être difficile.

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article, publié dans Politique, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.