L’affaire Sarkozy par Edwy Plenel

Médiapart – 01 avril 2012 
L’incarcération de Patrice de Maistre, l’ex-chargé d’affaires de la très fortunée Liliane Bettencourt a brusquement souligné l’enjeu vital d’une réélection pour Nicolas Sarkozy : échapper aux juges grâce à l’immunité judiciaire du président de la République.
 
Jamais un président sortant, dès son premier mandat, n’a été cerné par autant d’affaires dont l’argent est le seul ressort, entre financement politique et enrichissement personnel. Inventaire en forme d’alerte civique…          
 la suite sur Médiapart (payant)
—————————
 
Les Sondages du jour 03/04 | Les Echos
 
 
 
Sarkozy progresse au 1 er tour, Hollande l’emporte toujours au second
Pour le premier tour de la présidentielle, Ipsos donne deux points d’avance Nicolas Sarkozy sur son rival François Hollande, qui l’emporterait au second tour avec 55 % des voix. Même tendance pour Harris Interactive et BVA. 
Quasi-unanimité pour les sondeurs à 19 jours de l’ouverture du scrutin présidentiel : si Nicolas Sarkozy et François Hollande sont au coude à coude au premier tour, le candidat socialiste l’emporte largement au second avec une dizaine de points d’écart.
Selon l’institut de sondage Ipsos, Nicolas Sarkozy qui progresse de deux points à 29,5% par rapport au précédent sondage arrive tête dans les intentions de vote au 1er tour, devant François Hollande avec 27,5% (-0,5 point). Selon cette enquête réalisée pour France Télévisions, Radio France et Le Monde, le candidat socialiste serait élu au second tour avec 55% (+1 point) des voix, contre 45% (-1 point) pour le candidat de l’UMP.
Autre enseignement de ce sondage (1), Jean-Luc Mélenchon, qui gagne 1,5 point à 14,5% des voix, devancerait au 1er tour Marine Le Pen à 14% (en recul de 2 points) et François Bayrou qui perd 1,5 point à 10%.
A gauche, Eva Joly (stable à 2%), Nathalie Arthaud (+0,5 point à 1%) et Philippe Poutou (stable à 0,5%) restent pratiquement au même niveau. Même photographie à droite : le souverainiste Nicolas Dupont-Aignan se maintient 1% et Jacques Cheminade recueille toujours moins de 0,5% des intentions de vote. Un peu plus des deux-tiers des personnes interrogées (64 %) disent que leur choix est définitif.

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article a été publié dans Justice, Politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.