La justice se rapproche toujours un peu plus de Sarkozy…

Patrice de Maistre, l’ancien gestionnaire de la fortune de Liliane Bettencourt, se défend d’avoir gardé le moindre euro pour son usage personnel. Au bord des larmes, il s’est écrié le 29 mars devant la chambre d’accusation de Bordeaux qui s’appretait à le maintenir au trou  » Je n’ai rien fait de ce qui m’est reproché, j’ai seulement travaillé. Ce que je n’ai pas fait, c’est arrêter un système qui existaiot de puis quarante ans. »
Craquera, craquera pas ?
Ce début d’aveu vise au premier chef André Bettencourt, mort en novembre 2007. L’es-ministre gaulliste était bien connu du monde politique pour ses largesses. Mais, depuis son déces, le « système » semble avoir perduré. Et l’équipe Sarkozy tremble à l’idée que l’ami De Maistre puisse craquer. « S’il se met à parler, Nicolas est foutu », soupire un financier proche du président… (Le Canard Enchaîné – 4 avril 2012)

Edito de Siné – Charlie Hebdo – 4 avril 2012 – Extrait 
« Voyant avec angoisse, approcher la fin de son règne, notre président mal aimé met les bouchées doubles et multiplie les bévues. Après « le musulman d’apparence » et la « baisse tendancielle de l’augmentation du chômage », voici maintenant la « méprisance » ! Chapeau l’artiste !
A quand la désespération, la mornitude, la chômagité, la terroristerie, le racistage, le gauchistanat, l’assistement, le démagoïsme, la clientélade, la socialocratie… ? »  

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article, publié dans Politique, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.