Règne animal – elle parvient à récupérer son chien de travail ( plus de 100 missions ) avant son euthanasie …

© 24-03-2012

Un maitre-chien sauve son chien de l’euthanasie

Après une campagne d’adoption très médiatisée et des mois d’inquiétude, Megan Leavey, maître-chien militaire, a finalement réussi à sauver du couloir de la mort le chien qui a servi avec elle en Irak.
« Nous avons vécu tellement de choses ensemble. J’ai passé des jours et des nuits avec ce chien. » déclare Megan qui a réalisé plus de 100 missions avec Rex. En 2006, tous deux seront blessés lors du déminage d’un explosif.
Depuis la fin de son engagement en 2007, Megan Leavey, qui vit à Rockport, Etat de New York a fait campagne pour adopter son partenaire Rex.
Mais pour le Corps des Marines, le Berger allemand de 10 ans qui avait développé une maladie et mis à la retraite ne pouvait pas être adopté et devait être euthanasié sans délais.
Megan Leavey savait qu’elle ne pouvait pas laisser cela arriver.
« Le problème avec Rex est qu’ils ont décidé qu’il ne pouvait pas être adopté, parce qu’il est malade et qu’il ne peut plus travailler. Il n’est pas trop malade pour continuer à vivre mais il ne peut simplement plus se rendre utile comme chien de travail. Je refuse que cela se produise. »
Avec l’aide d’anciens combattants et de la sénatrice de New York Charles Schumer, Megan a lancé une campagne publique pour sauver Rex. Des milliers de personnes se sont ralliés à l’ex-Marine. Une pétition en ligne mis en place par le sénateur Schumer reçu à elle seule 21000 signatures.
Enfin, après une longue et dure bataille, le Corps des Marines a annoncé que l’adoption de Rex a été approuvé. « Nous saluons l’Armée de l’Air et les Marines pour leur bonne action qui permet à Rex de retrouver le caporal Leavey » annonce le bureau du sénateur Schumer dans un communiqué, « Un chien, un être humain, deux héros. »

 

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans animaux, International, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.