Fillon prépare sa sortie et se mitonne un décret

Le Canard Enchaîné du 11 avril 2012
Maître Fillon sur un barreau perché
Le Premier ministre ne risque pas de s’ennuyer après son départ de MATIGNON. Peut-être sera-t-il même plus occupé que lorsqu’il était aux ordres d’un hyperprésident qui faisait tout, et lui le reste.
Qu’on en juge :  aprés avoir annoncé sa très courageuse candidature dans le VIIème arrondissement, l’une des circonscriptions les plus à droite de la capitale, Fillon, fort de son carnet d’adresses, envisage d’embrasser la carrière d’avocat.
Histoire d’améliorer l’ordinaire et de faire face à des frais nouveaux, il vient, par exemple, de louer très cher un appartement dans le dit arrondissement. A moins que sa motivation ne se résume simplement au plaisir de revêtir la même robe d’avocat que Rachida Dadi, sa rivale dans le même arrondissement.
Dans la dernière fournée de la Légion d’honneur, Fillon a fait décorer six élus ou anciens élus de l’UMP de Paris. Parmi eux, quatre siègent à la mairie du XVème arrondissement, fief de Philippe Goujon, président de la fédération UMP et soutien du Premier ministre. si après ça, il rate son parachutage électoral… 
Un décret qui tombe à pic
Quand ils ont appris les nouvelles ambitions de Fillon, ses amis ont mieux compris pourquoi l’encore premier ministre avait veillé avec un soin méticuleux sur un décret tout récent (publié le 4 avril au « Journal Officiel ») qui va permettre aux anciens ministres et parlementaires de devenir avocat sans formation spécifique.
C’est l raison pour laquelle Matignon tenait tant à ce que ce décret magique soit pris avant l’élection présidentielle, en dépit des vives critiques du Conseil national des barreaux qui représente 54 000 avocats.
Ce décret « dispense de la formation théorique et pratique ainsi que du certificat d’aptitude à la profession d’avocat (Capa) les personnes ayant exercé des responsabilités publiques les faisant directement participer à l’élaboration de la loi (…) pendant au moins huit ans. »
Irréprochable
Et vu que Fillon fait de la politique depuis trente et un ans…

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article, publié dans * Train de vie de l'Etat, Justice, Politique, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.