« il faut rénover le système de l’assurance maladie sinon on ouvre les portes aux assurances privées » – Le bilan de Nicolas Sarkozy : « un déficit inégalé »

Conférence de presse  PARIS, 10 avr 2012 (AFP)  Marisol Touraine,

Marisol Touraine, responsable du pôle social dans l’équipe de François Hollande, a estimé mardi que le bilan de Nicolas Sarkozy était « celui d’un déficit inégalé », disant ne pas se satisfaire de « quelques centaines de milliers d’euros en moins » en termes de déficit de la sécu.
Le directeur de l’Assurance maladie, Frédéric Van Roekeghem, a annoncé mardi que le déficit de la branche maladie de la Sécurité sociale avait atteint 8,6 milliards d’euros en 2011, soit un recul par rapport aux 11,6 milliards enregistrés en 2010.
« Le bilan de Nicolas Sarkozy reste celui d’un déficit inégalé » et « l’enjeu pour nous n’est pas de se satisfaire de quelques centaines de milliers d’euros en moins, c’est de savoir comment on préserve la Sécurité sociale », a déclaré Mme Touraine lors d’une conférence de presse.
« Le projet de Nicolas Sarkozy, c’est moins de remboursements et plus de reste à charge pour les patients », a-t-elle affirmé, ajoutant: « Notre politique, c’est de garantir la pérennité des ressources de la Sécurité sociale ».
« Nous voulons évaluer les dépenses car il y a des économies à faire dans certains secteurs. Le prix de certains médicaments est beaucoup trop élevé, certaines hospitalisations sont inappropriées par manque de médecins de proximité ou impossibilité d’assumer le coût d’une consultation », a-t-elle relevé.
Enfin, des « réformes de structure » seront engagées en cas de victoire de François Hollande: « il faut rénover le système de l’assurance maladie sinon on ouvre les portes aux assurances privées », a estimé Mme Touraine, évoquant un renforcement de la médecine de premier recours.
« L’objectif est de parvenir à un retour à l’équilibre (des comptes de la sécurité sociale) en 2017, avec un Ondam (Objectif national de dépenses d’assurance maladie par rapport à l’année précédente) à 3% en 2012″, a-t-elle rappelé.
M. Sarkozy a fixé l’Ondam à 2,5%: « cela signifie moins de prise en charge, moins de remboursements, moins d’investissement dans les hôpitaux », a estimé Mme Touraine.
Selon elle, la « mesure immédiate » concernera l’encadrement des dépassements d’honoraires « enjeu majeur pour rétablir un niveau d’accès à la santé juste territorialement et financièrement ».
Une négociation sera engagée « très rapidement » avec les syndicats de médecins et « si nous n’aboutissons pas, nous prendrons nos responsabilités lors du PLFSS (projet de loi de financement de la sécurité sociale) en fin d’année », a-t-elle indiqué.
S’agissant des consultations privées de certains hospitaliers, on a à faire à « un autre mécanisme », a-t-elle dit, mais « nous sommes en phase avec l’appel lancé par des hospitaliers et en reprendrons les termes pour ouvrir une discussion », a précisé Mme Touraine.
Deux cents praticiens hospitaliers avaient réclamé mi-mars la suppression de l’exercice privé à l’hôpital public, dont ils dénonçaient les « dérives ».
 Blog de Marisol Touraine

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Débats Idées Points de vue, Economie, Santé, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.