Elections : La piqûre de rappel vient de la Ville de Nantes : derniers jours pour la procuration

Actualité Ma Ville  17/04/2012

La piqûre de rappel vient de la Ville de Nantes. Et concerne les demandes de procuration « à faire dès maintenant » pour les élections présidentielle (dimanches 22 avril et 6 mai) et législatives (dimanches 10 et 17 juin) :
 « Si certains citoyens Nantais ne peuvent pas se rendre dans leur bureau de vote les jours des scrutins, ils peuvent dès maintenant confier le soin à un autre électeur nantais de voter pour eux. Pour cela il suffit d’établir gratuitement une procuration de vote à l’attention de la personne de son choix (mandataire) inscrite sur les listes électorales à Nantes et n’ayant pas déjà de procuration établie en France. La démarche s’effectue au commissariat de police, à la gendarmerie ou au Tribunal d’instance. Le mandant (qui donne procuration) doit s’y présenter muni d’une pièce d’identité et des coordonnées du mandataire (nom, prénom, date et lieu de naissance, adresse postale), à qui il donne procuration. Le jour du scrutin, le mandataire doit se rendre dans le bureau de vote du mandant et présenter sa propre pièce d’identité pour voter. »

  A voir, chacun,  pour sa propre ville …

 Pratique à Nantes.
Commissariats de police : commissariat central au 6, place Waldeck-Rousseau ; à Chantenay au 128, boulevard de la liberté ; à Olivier de Clisson au 5, cours Olivier-de-Clisson ; à la Beaujoire au 26, rue du Champ-de-Tir.
Gendarmerie nationale : 4 rue d’Allonville.
Tribunal d’instance : quai François-Mitterrand.
Presse-Océan  

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Démocratie, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.