Internet – Obsession : Sarkozy souhaite « bloquer l’accès » aux sites de téléchargement

Nouvel Obs – 17/04/2012 Par Boris Manenti, Journaliste

Le président-candidat souhaite « compléter » l’Hadopi. De quoi craindre la mise en place d’un filtrage sur internet.

A nouveau, Nicolas Sarkozy plaide pour « un blocage » des sites de téléchargement illégaux, mardi 17 avril. Dans une interview au site Allociné, le président-candidat se félicite des résultats de la Haute autorité de lutte contre le téléchargement illégal, l’Hadopi, et annonce son ambition d’aller plus loin.
Je veux compléter [l’Hadopi] par une lutte tous azimuts contre les sites illégaux installés dans des ‘paradis numériques' », lance Nicolas Sarkozy.
« Les fournisseurs d’accès doivent bloquer l’accès à ces sites, les moteurs de recherche doivent les dé-référencer, les intermédiaires de paiement (Mastercard, Paypal, Visa) doivent les boycotter, de même que les annonceurs et les régies publicitaires… », poursuit-il.
De quoi relancer la crainte d’un filtrage généralisé du web. En effet, si les fournisseurs d’accès devaient bloquer les sites de téléchargement illégaux, ils constitueraient une liste noire mêlée à un filtrage. Dès janvier 2010, Nicolas Sarkozy promettait d' »aller plus loin [afin de] dépolluer les résaux [en] expérimentant les dispositifs de filtrage ». Des dispositifs dont les dérives sont à craindre en matière de liberté d’expression.
Redevenu candidat, Nicolas Sarkozy retrouve-t-il ses habits de « colonialiste de l’internet » ?
En tout cas, le président plaide pour « une coopération judiciaire et policière internationale » afin de fermer les sites de téléchargements illégaux. « Le volontarisme des Etats-Unis, manifesté de façon éclatante le 18 janvier dernier [par la fermeture] de MegaUpload, [doit] servir d’exemple pour l’avenir », conclut-il.
Place de la Concorde ….
 

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Internet, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.