En Vrac – radioactivité – cinéma candidats – Versailles – Jazz

Le Monde du 18/04/2012

Radioactivité
En Australie, les ouvriers d’un chantier autoroutier tombent tous malades en même temps. Sans le savoir, ils travaillaient au-dessus de vieux déchets nucléaires enterrés. (ABC)
 Le cinéma des 10 candidats à la présidentielle
Après avoir été sollicités pour leur playlist musicale sur Deezer, les candidats à l’élection présidentielle sont interrogés sur leurs goûts en matière de 7e art.  Le site Allociné.com a demandé aux dix candidats leurs cinq films préférés, et le résultat, amusant, reflète leurs couleurs politiques.
 Le socialiste François Hollande livre sa liste sans le moindre commentaire, dominée par trois classiques français et deux américains : Sous le sable de François Ozon, Ma nuit chez Maud d’Eric Rohmer, Baisers volés de François Truffaut, et côté hollywoodien Spartacus de Stanley Kubrick et le western Les Cheyennes de John Ford.
Plus disserte, la candidate écologiste Eva Joly a accompagné son Top 5 d’allusions à son passé de magistrate. En tête de son classement, La Liste de Schindler de Steven Spielberg, un film « qui montre à la fois la barbarie de la Shoah mais qu’il y a toujours eu des Justes pour la combattre ».
Quant au président sortant Nicolas Sarkozy, il est le seul à ne pas établir de liste, « car il n’y a pas un cinéma, mais une multitude de cinémas, incomparables entre eux ». Devenu cinéphile pointu grâce à son épouse Carla, il cite tout de même pêle-mêle Kubrick, Capra, Rossellini, Lubitsch et Visconti.
 Quant à Marine Le Pen, son premier choix s’est porté sur une grande comédie populaire, Le Père Noël est une ordure
 À RÉSERVER – Concertos au château  – Le Festival international de musique de Versailles s’ouvre le 8 juin avec pour ème de cette nouvelle édition Le triomphe de Haendel. Jusqu’au 13 juillet
 mots-clés du jazz
Scat, swing, be-bop… Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le jazz, illustré dans un joli module interactif (Télérama.fr).

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article a été publié dans En Vrac. Ajoutez ce permalien à vos favoris.