Passation de pouvoir Sarkozy-Hollande : les cinq centrales syndicales invités

 Les dirigeants des cinq centrales syndicales invités à l’investiture de François Hollande

Les dirigeants des cinq confédérations syndicales (CGT, CFDT, FO, CFTC, CFE-CGC) sont invités à la cérémonie de passation de pouvoir mardi matin entre le président sortant Nicolas Sarkozy et le président élu François Hollande, a-t-on appris lundi auprès de ces organisations.
De GàD: Bernard Thibault (CGT), Bernard Van Craeynest (CFE-CGD), Jean-Claude Mailly (FO) et François Chérèque (CFDT) à la sortie d’une réunion le 10 mai 2010 à l’ElyséeAFP/Archives – Lionel Bonaventure
« Je suis invité à cette passation de pouvoir », a indiqué le secrétaire général de la CFDT François Chérèque, sur LCI.
Le secrétaire général de FO, Jean-Claude Mailly, de même que les présidents de la CFTC, Philippe Louis, et de la CFE-CGC, Bernard van Craeynest, assisteront également à cette cérémonie à l’Elysée.
Bernard Thibault, numéro un de la CGT, est aussi convié mais il n’est pas certain qu’il puisse s’y rendre en raison d’un déplacement en province, a-t-on appris auprès de la centrale.
Ces cinq confédérations sont aujourd’hui considérées comme représentatives au niveau national.
Par ailleurs, les leaders des syndicats du monde éducatif – FSU, Unsa éducation – sont invités à l’hommage que rendra François Hollande mardi après-midi à l’ancien ministre de l’Instruction publique de la IIIe République Jules Ferry et à Marie Curie, prix Nobel de physique et chimie.
Pour la FSU, sa numéro un, Bernadette Groison, fera partie des participants.
L’invitation lancée aux dirigeants syndicaux intervient alors que les relations entre Nicolas Sarkozy et les syndicalistes étaient particulièrement tendues. Des syndicats, comme la CGT et la FSU, avaient appelé à le battre à la présidentielle tandis que d’autres n’avaient pas ménagé leurs critiques à son encontre. François Chérèque a dénoncé lundi matin un « discours anti-syndical, tel qu’on l’a rarement vu » chez le président sortant durant sa campagne électorale.
 TV5MONDE PARIS (AFP) – 14.05.2012 © 2012 AFP 

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Education, Politique, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.