15 mai 2012 – Equipe de l’Elysée : aperçu des nominations

Nouvel Obs le 15-05-2012
François Hollande a nommé son équipe à l’Elysée
 Pierre-René Lemas devient secrétaire général.
L’ancien directeur de cabinet du président du Sénat, Jean-Pierre Bel, a été nommé, mardi, à ce poste stratégique, annonce l’Élysée.
Peu après avoir été investi président de la République, François Hollande a fait connaître la composition de son cabinet par un communiqué : 
Sont nommés à la présidence de la République :
Secrétaire général : Monsieur Pierre-René Lemas
Chef de l’état-major particulier : Général Benoît Puga
Conseiller politique : Monsieur Aquilino Morelle
Secrétaires généraux adjoints : Messieurs Emmanuel Macron et Nicolas Revel
Directrice de cabinet : Madame Sylvie Hubac
Directeur de Cabinet adjoint : Monsieur Alain Zabulon
Chef de Cabinet : Monsieur Pierre Besnard » 

Secrétaire général de l’Elysée : Pierre-René Lemas
L’ancien préfet de Corse Pierre-René Lemas devient le nouveau secrétaire général de l’Élysée. Cet ancien de la promotion Voltaire de l’Ena, où il a côtoyé le nouveau président de la République, était jusqu’alors le chef de cabinet du président socialiste du Sénat, Jean-Pierre Bel. Il est âgé de 61 ans.
Chef de l’Etat-Major particulier : Général Benoît Puga
Le général de corps d’armée Benoît Puga, 59 ans, est un ancien de la Légion étrangère. Il exerçait ces mêmes fonctions auprès de Nicolas Sarkozy depuis mars 2010.
Conseiller politique : Aquilino Morelle
La plume de Lionel Jospin, Aquilino Morelle, a repris du service pour François Hollande en devenant son directeur de campagne adjoint. Alors qu’il avait fait la campagne des primaires aux côtés d’Arnaud Montebourg à l’aile gauche du PS, il réussit sa reconversion et passe dans le camp Hollande. Hyper diplômé, il a d’abord fait avec succès des études de médecine puis il est entré à Sciences Po avant d’intégrer l’Ena. Il a écrit une partie des discours du nouveau président pendant la campagne. Il s’est aussi distingué par son rapport sur le scandale du Médiator. Plus homme de cabinet que de terrain, il avait été éliminé dès le premier tour aux législatives en 2007.
Deux secrétaires généraux adjoints : Emmanuel Macron et Nicolas Revel
Énarque et inspecteur des Finances, Emmanuel Macron, 34 ans, travaillait jusque-là à la banque Rothschild. Il aura pour mission à l’Élysée de piloter les questions économiques et, notamment, de régulation financière.
Nicolas Revel a été pendant dix ans directeur de cabinet de Bertrand Delanoë à la mairie de Paris. Fils de l’essayiste Jean-François Revel et de la journaliste Claude Sarraute, Nicolas Revel, 45 ans, énarque, est passé par la Cour des comptes comme conseiller référendaire. Il devrait notamment prendre en charge les questions de sécurité et de justice.
Directrice de cabinet : Sylvie Hubac
Egalement énarque de la promotion VoltaireSylvie Hubac est une ancienne du cabinet de Michel Rocard à Matignon et ex-directrice adjointe au cabinet de Jack Lang à la Culture (1992-1993). Depuis septembre 2010, elle était Présidente du Conseil supérieur de la propriété littéraire et artistique. Elle est la seule femme sur les huit noms annoncés. 

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Politique, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.