Al-Qaida frappe durement le coeur du Yémen

Le Monde 22/05/2012

Près de cent soldats ont été tués lundi dans un attentat-suicide commis à Sanaa par Al-Qaida, qui a raté de peu le ministre de la défense et a menacé de frapper à nouveau l’armée, engagée dans une vaste offensive contre le réseau extrémiste dans le sud du Yémen.
 Un soldat s’est fait exploser au milieu de ses camarades qui s’entraînaient pour un défilé sur la place Sabiine. Près de trois cents autres ont été blessés, selon des sources hospitalières. Cet attentat est le premier de cette ampleur à Sanaa depuis l’accession au pouvoir, en février, du président Abd Rabbo Mansour Hadi, qui a promis dans un communiqué de poursuivre « la guerre contre le terrorisme (…) quels que soient les sacrifices ».
« Les Etats-Unis sont très préoccupés par les activités d’Al-Qaida et des extrémistes au Yémen », a réagi le président Barack Obama, confiant que les Etats-Unis coopéraient avec le gouvernement yéménite pour tenter d’identifier les dirigeants du réseau clandestin dans ce pays. L’armée yéménite a déclenché le 12 mai la plus vaste offensive jamais menée contre Al-Qaida pour reprendre deux villes tenues par le réseau dans la province d’Abyane (Sud). Al-Qaida opère dans cette région sous l’appellation les « Partisans de la charia ».
Les opérations ont fait jusqu’ici 234 morts, d’après un bilan établi par l’AFP à partir de chiffres fournis par des tribus, l’armée ou des supplétifs : 158 combattants d’Al-Qaida, 41 soldats, 18 supplétifs de l’armée et 17 civils. Selon une source diplomatique arabe, des experts américains aident les forces armées yéménites dans le Sud et certains d’entre eux se trouvent sur la base aérienne d’Al-Anad, proche du théâtre des opérations.  

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans International, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.