Le Placide – Fillon défie Copé pour le contrôle de l’UMP

24/05/2012
François Fillon a affirmé qu’il n’y avait « plus de leader naturel » dans l’ancien parti majoritaire, mettant fin au semblant d’unité que Jean-François Copé et les ténors de droite voulaient afficher jusqu’aux législatives.
« Depuis le départ de Nicolas Sarkozy, il n’y a plus, à l’UMP, de leader naturel. Donc, il y aura une compétition. Mais la compétition ne signifie pas la division », a-t-il déclaré . »je prendrai toute ma part, avec d’autres, à cette compétition » a-t-il affirmé, défiant ouvertement Jean-François Copé, secrétaire général de l’UMP, déjà candidat.
« La France a besoin d’une droite républicaine qui donne de l’espoir et qui rassemble », a encore lâché M. Fillon, dans une critique implicite à M. Copé, jugé trop « clanique » par ses opposants.
La réponse de son rival, en déplacement mercredi dans le Bas-Rhin pour soutenir les candidats UMP alsaciens aux législatives, n’a pas tardé. Copé a répliqué sur le ton de l’ironie, invitant « tous (ses) amis de l’UMP » à « la sagesse » et à ne « se mobiliser que pour les législatives ».

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Humour, Politique, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.