Elysée –Duo pour la communication

Le JDD 04/06/2012

 Un duo pour la communication en rodage

Le Président n’aura pas de porte-parole. Mais un tandem en charge du service de presse chapeauté par Aquilino Morelle.
Ils se sont installés dans l’aile qui donne sur la rue du Faubourg-Saint-Honoré et sur la cour de l’Élysée. Les communicants surveillent les allées et venues du Palais. François Hollande a choisi un couple. Une femme et un homme. Claudine RipertLandler et Christian Gravel n’ont ni le même âge ni la même histoire.
Elle est une hollandaise pur jus, la copine de trente ans du chef de l’État, avec qui elle a fait Sciences-Po. Elle a été de toute l’aventure politico-amicale des hollandais, connaît donc les promus de la promo Voltaire, comme le secrétaire général ou la directrice de cabinet, depuis plus de trois décennies. Une pro de la com, reconnue comme telle. Christian Gravel, lui, est tombé dans la com dans le sillage de Manuel Valls, qu’il a rencontré à Matignon, lorsque ce dernier était le puissant porte-parole de Lionel Jospin. Il a suivi Valls à Évry, contrôlant son image. Mis au service de Hollande, au soir de la primaire, le jeune homme a passé toute la campagne avec le candidat. Sur les routes avec la presse, son zen hérité d’une pratique des arts martiaux a fait de lui une tombe.
Un photographe officiel
Hollande, en bon mitterrandien,a mis deux personnes pour un même poste ou presque. Entendez-vous ou que le meilleur gagne, semble-t-il leur dire. Ripert et Gravel sont si différents qu’ils peuvent être complémentaires… ou rivaux. Le duo peut vite se transformer en duel. Officiellement, leurs attributions sont réparties. Elle s’occupe de « la stratégie, l’international et le Web » et lui de « l’organisation des déplacements, l’image, les relations avec la presse nationale ».
Christian Gravel
Les deux sont aussi chapeautés par Aquilino Morelle, conseiller politique, habilité à parler aux journalistes en off. Le Président n’a pas voulu de porte-parole officiel mais, à l’instar de Barack Obama, il a son photographe officiel. Stéphane Ruet, qui a travaillé pour le JDD, est son Pete Souza. En charge du service photo de l’Élysée, sa responsabilité est importante. Un changement radical avec l’ère Sarkozy. Retour aux photos officielles pour les grands sommets, qui seront reversées aux Archives nationales et que les journaux pourront publier, s’ils sont abonnés au site adéquat.

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Politique, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.