Les Indignés espagnols demandent des comptes à Bankia

France Info – 8 juin 2012 –
L’Espagne pourrait demander l’aider de l’Europe ce week-end pour sauver ses banques. Les ministres des finances de la zone euro doivent tenir une conférence téléphonique demain ou après-demain pour en discuter. En attendant, les manifestations devant Bankia se multiplient. La banque est le symbole de la crise actuelle que traverse le pays.
Manifestation devant Bankia à Madrid © Reuters Andrea Comas
Des familles en instance d’expulsion ont une nouvelle fois manifesté à Madrid devant une succursale de Bankia.
La banque, symbole de la crise cristallise le mécontentement des Espagnols.
Ces familles sont expulsées parce qu’elles ne peuvent plus rembourser leurs crédits.
Un rassemblement organisé par le mouvement des Indignés pour protester contre le plan de sauvetage de cette banque, qui réclame plus de 23 milliards d’euros à l’Etat espagnol pour éviter la faillite.
« Vous devriez avoir honte de nous mettre à la rue » scandaient ces familles.

L’Espagne devrait demander officiellement ce week-end à ses partenaires européens de l’aider à renflouer ses banques pour éviter une nouvelle escalade de la crise de la dette dans la zone euro. L’Espagne serait ainsi le quatrième pays de la zone euro à solliciter un soutien extérieur depuis le début de cette crise, après l’Irlande, le Portugal et la Grèce.
Quatre hauts responsables de l’Union européenne ont déclaré que les ministres des Finances des Dix-Sept tiendraient une téléconférence demain ou dimanche pour débattre d’une demande d’aide espagnole, même si aucun montant n’est encore fixé pour celle-ci.

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article, publié dans Economie, Europe, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.