Patrimoine mondial de l’Unesco – Classement de l’opéra de Bayreuth en Allemagne

Allemagne: l’Opéra de Bayreuth classé au Patrimoine mondial de l’Unesco

L’Unesco a décidé de classer au Patrimoine mondial l’Opéra de Bayreuth, ville allemande où se déroule par ailleurs chaque année un célèbre festival consacré à l’oeuvre de Richard Wagner.
La façade de l’opéra de Bayreuth, dans le sud de l’Allemagne DDP/AFP – Joerg Koch
Le Comité du patrimoine, qui est réuni jusqu’au 6 juillet à Saint-Pétersbourg (Russie), a choisi de consacrer le site de l’Opéra, qualifié de « monument unique de la culture européenne du festival de la musique baroque », a annoncé la commission allemande dans un communiqué.
Cet opéra est situé dans le centre de cette ville du nord de la Bavière (sud de l’Allemagne) alors que le festival consacré à Richard Wagner se déroule lui au Palais des festivals, surnommé la « Colline verte ».

L’Opéra classé construit entre 1746 et 1750 par l’architecte Giuseppe Galli Bibiena pour le compte du margrave Frédéric III de Brandebourg-Bayreuth comprend « une salle des fêtes typique de la cour dans la société de l’absolutisme » avec des loges en bois, des « marbrures uniques » et des décorations peintes, a expliqué la commission.
Dans ce lieu qui accueille encore aujourd’hui des représentations de théâtre musical, « même l’accoustique peut-être ressentie comme à son origine il y a 270 ans », a-t-elle indiqué.
Le souhait de l’Allemagne d’obtenir le classement de ce haut lieu wagnérien ne date pas d’hier.
Mais « l’Allemagne se trouvant avec 36 lieux classés au Patrimoine mondial parmi les cinq premiers pays en nombre de sites sur la liste mondiale est appelée à limiter ses demandes et n’obtient en règle générale le classement que d’un seul endroit par an », a expliqué à l’AFP Dieter Hoffenhäusser, porte-parole de la commission allemande.
Pour l’Opéra de Bayreuth, 37e site allemand classé, Berlin avait transmis une demande formelle au Comité de l’Unesco il y a un an et demi.
Pour le site, cette distinction ne se traduira pas par des « subventions directes », a-t-il souligné, mais elle lui permet de jouir d’une renommée « plus grande » encore au niveau mondial.
 TV5MONDE BERLIN (AFP) – 01.07.2012  © 2012 AFP 

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Culture, Europe, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.