Chine : Des montagnes sacreés du bouddhisme en Bourse

Courrier Inernational – 6 juillet 2012 –
Trois montagnes sacrées du bouddhisme les plus célèbles de la Chine envisagent de s’introduire en Bourse, rejoignant ainsi le quatrième Mont Emei (dans la province du Sichuan, sud-ouest de la Chine), déjà cotée en bourse depuis quinze ans, rapporte Renmin Ribao. Selon une information publiée sur le site officiel de la montagne Putuo (dans la province du Zhejiang, sud-est de la Chine), la compagnie de tourisme local qui exploite le site, fondée il y a trois ans, se prépare à entrer en Bourse.
Deux autres montagnes sacrées montrent également leur intérêt pour le marché boursier. Après la diffusion de cette nouvelle, l’action Emei a bondi de plus de 5% le 2 juillet. Pourtant, les autorités religieuses ne se montrent guère favorables. « Si on regarde dans le reste du monde, aucun site religieux n’a jamais présenté de dossier pour s’introduire en Bourse », proteste Liu Wei, chargé de l’administration d’État des Affaires religieuses.
Note : Riche idée, vendons nous aussi Rocamadour, Le Mont Saint Michel et Versailles pour rembourser la dette…

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article, publié dans International, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.