Constellation du Lion : éloge de la simplicité

Constellation du Lion – 2 août 2012 –  
Dans bien des villes ou des nations figure sur le drapeau ou les monuments l’image emblématique d’un Lion puissant et majestueux. Toutefois, bien que cette image trône à maints endroits publics illustres, elle est un symbole dont le sens semble comme ignoré. Car le Lion triomphant exalte avant tout les qualités de pureté d’esprit, de transparence et de noblesse.
Aussi longtemps que l’humanité ne développera raisonnablement ces qualités, elle n’aura d’autre choix que de supporter crises et conflits. Pour elle, le pas suivant immédiat est de transcender l’énergie du plexus solaire, qui commande les émotions, le désir et l’esprit de dévotion, afin de l’élever au diapason du cœur. L’histoire humaine atteste bien de cette réalisation au niveau individuel, mais jamais encore dans le cadre d’une organisation ou d’un rassemblement en nombre conséquent.
Parmi des milliards d’humains, quelques-uns parviennent, siècle après siècle, à cette excellence. Leur nombre est encore trop restreint, mais l’époque est ainsi. Pourtant, il n’y a aucune insuffisance de connaissance. Des enseignements innombrables circulent dans les médias, les enseignants sont présents en nombre, les informations se répandent. Globalement, les humains savent ce qu’il convient de faire, mais leur aspiration est généralement insuffisante. Les nombreuses informations transmises ne sont pas ou peu mises en œuvre au quotidien afin d’amener la transformation nécessaire. Et pourtant cette humanité rêve d’un nouvel âge d’or ou attend l’apparition d’un messie. Mais même quand de tels événements surgissent les humains les rejettent ou les utilisent à des buts intéressés.
L’idée même d’une recherche spirituelle a faussé la démarche et rend le chemin égocentrique. Pour beaucoup, la recherche devient un conditionnement. Alors, les chercheurs de libération continuent à voyager et à souffrir, tourmentés par une demande permanente. Au besoin de rechercher et de demander devrait suppléer la notion d’offrande qui permet transcendance, bonheur et libération.
La nature nous montre tous les jours beaucoup d’exemples d’offrandes altruistes : les nuages n’ont aucune préférence particulière à amener la pluie dans un endroit ou un autre qu’ils préfèreraient ; le soleil lui-même diffuse sa chaleur sans rien demander en retour. C’est pour cette raison dit-on que le Soleil est la maison du Lion. La vie est pleine de ce feu. Et le feu, pour être dirigé de façon appropriée, exige d’être entretenu sur une base quotidienne.
Le temps est un facteur important dans la démarche. Si l’on n’y prend garde, les activités domestiques, sociales et professionnelles s’accroissent de façon tragique au-delà de la proportion. Dans de telles situations on ne serait pas capable d’établir le triangle d’or de méditation, étude et service. Il est essentiel pour les chercheurs de simplifier leur vie.
Débarrassons-nous donc de la séduction d’être spécial, soyons normaux et simples. Etre spécial, c’est aussi être simple. Ainsi ouverts, nous pourrons naturellement entrer en résonance avec ceux qui œuvrent dans l’énergie du cœur et posent les bases d’une nouvelle conscience humaine.

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article, publié dans réflexion, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.