Gerald Celente : “Le gang financier et politique est impuissant à éviter l’effondrement”

Le blog de Lupus – Entretien réalisé le 06/07/2102

Gerald Celente est directeur du Trend Research Institute, l’un des analystes et prévisionnistes économiques les plus reconnus mondialement depuis des années. Il est interrogé par Eric King, fondateur du site KingWorldNews. 
Gérald Célente, à propos de l’Europe, quel est votre point de vue sur ce qui se passe ?
La grosse information mais qui ne fait pas les titres, c’est la création d’une Banque Centrale européenne sur le même modèle que la FED américaine. Bien sûr, il y a déjà la BCE, mais ce qui se passe aujourd’hui ce n’est pas le renflouement des banques, espagnoles, italiennes, grecques ou portugaises. Non, ce n’était pas le sujet du G20. Bien sûr, ils ont obtenu de l’argent pour un renflouement de leurs  finances.
Mais vous savez qui a vraiment été renfloué ? Deutsche Bank, Crédit Suisse, Société Générale. C’est pour cela que les français se sont engagés si activement. Et c’est pour le DAX que les Allemands s’engagent également fortement. Et tout le monde semble dire « Oh, les Allemands plient ! Ils sont maîtrisés et maintenant ils vont arrêter la progression de la zone Euro ! »
C’est un simple camouflage, les Allemands sont aussi intelligents que tout le monde. Voyez-vous, le DAX représente la Société Générale, la Deutsche Bank, la Commerzbank. Ce sont toutes ces banques qui prêtent de l’argent aux banques italiennes, grecques, espagnoles. Ce sont les usuriers, le sommet de la pyramide. Ils prêtent aux petits que sont l’Espagne et l’Italie. Mais eux aussi  sont des usuriers, donc les gros usuriers prêtent aux petits usuriers. Les petits usuriers peuvent récupérer leur argent et ainsi les gros ne tombent pas. C’est tout.
C‘est un gros camouflage, parce que ce qu’ils font en ce moment, c’est la création d’une banque centrale à Bruxelles. Et tous les pays vont perdre leur souveraineté bancaire. Comme cela s’est fait aux Etats-Unis, ils seront sous l’emprise d’une banque centrale. Et voilà !

Regardez ce qui s’est récemment passé au Royaume-Uni avec le scandale du Libor. 99% des gens, ceux qui ne bénéficient pas du Libor disent « Il faut frapper à la tête ! » Ils ne savent pas de quoi il s’agit. Et vous savez ce que cela signifie ? Car aujourd’hui, on apprend que tout le jeu est faussé. Il est faussé parce que les gens ne réalisent pas que les banques ont mis la main sur le monde, c’est aussi simple que ça. Cela se passe à la lumière du jour, le syndicat du crime financier est aux manettes. Et  cela touche quelques milliards de gens, tous ceux qui ont un crédit auto, un crédit immobiler, etc, tout le monde est concerné.
C’est ce qu’à écrit Rothschild il y a 200 ans, je cite : « Ceux qui comprennent le système seront, soit tellement intéressés par le profit qu’il génère, soit tellement dépendants de ses faveurs qu’il n’y aura aucune opposition au sein de cette classe. »
Les banques mènent ensemble le jeu
D’un autre côté, la grande majorité des gens, mentalement incapables d’appréhender l’immense avantage que le capitalisme tire du système porteront leur fardeau sans se plaindre et peut-être même sans remarquer que le système ne sert aucunement leurs intérêts. Il avait vu très clair et il ajoutait : « Laissez moi émettre et contrôler la monnaie d’une nation et alors peu importe qui fait ses lois. »
Vous comprenez, Les gens vont devenir les vassaux des banquiers, mais ils se plaisent toujours à appeler cela liberté et démocratie. C’est une prise de contrôle ! Les banques centrales sont maintenant établies à Bruxelles. Toutes les nations perdent leur souveraineté, tout comme nous avons perdu notre souveraineté aux Etats-Unis… Le marché de l’or aussi est manipulé. Il n’y a que les ignorants qui croient encore dans leurs dirigeants. Et il n’y a pas de collusion entre les dirigeants et les banques, car ce sont les mêmes, il n’y a pas de différence entre eux.
C’est ainsi que déjà en 2008, le secrétaire au Trésor américain de l’administration Bush racontait ce conte pour enfants « Si nous ne sauvons pas les banques, tout le système bancaire va s’effondrer !  »  En réalité, elles sont bien trop importantes pour faire faillite et nous allons devoir encore et encore renflouer les grosses banques qui vont devenir encore plus grosses. Regardez le scandale du Libor, on n’en parle déjà plus dans les journaux. Nous sommes plongés dans une société individualiste et engagés dans une ère d’immoralité.
Quand les gens vont-ils grandir ? Il s’agit de faire aux autres ce que vous voudriez qu’ils fassent pour vous et cela changerait. Mais aujourd’hui les gens manquent de courage, de dignité, de respect, d’intégrité et de passion. Ils ne veulent pas s’impliquer. C’est pour cela qu’ils laissent cela se produire devant leurs yeux…
 

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article, publié dans Economie, Résistance, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.