Président de la République – Sur la Syrie : « Les soldats français n’agissent que sous le mandat de l’ONU, condition qui n’est pas remplie actuellement en raison des vetos russe et chinois »

Nouvel Obs 11/08/2012

Hollande répond (indirectement) à Sarkozy sur la Syrie

« La France agit », a en substance fait savoir le chef de l’Etat en réponse aux critiques de l’opposition, lors de l’hommage au soldat tué en Afghanistan.
Les déclarations de Nicolas Sarkozy ne sont pas tombées dans l’oreille d’un sourd. Après avoir rendu hommage au 88e soldat tué en Afghanistan, François Hollande a indirectement répondu à son prédécesseur depuis Varces sur le dossier syrien. La France recherche « obstinément » les moyens d’une transition politique en Syrie pour mettre un terme aux violences menées par un régime « qui n’est plus animé que par la seule peur de sa propre fin », a ainsi déclaré le chef de l’Etat.
Le président français s’exprimait pour la première fois depuis les critiques exprimées par l’opposition contre son attentisme présumé sur le dossier syrien et l’appel à une action rapide lancé mardi par Nicolas Sarkozy, qui voit des similitudes entre la situation en Syrie et celle prévalant en Libye avant l’intervention alliée de mars 2011.
« Cette semaine encore, la France déploie un groupement médico-chirurgical dans le nord de la Jordanie (…), au plus près de la frontière avec la Syrie, pour venir en aide aux réfugiés et aussi aux combattants qui font face à une répression menée par un régime qui n’est plus animé que par la seule peur de sa propre fin », a poursuivi François Hollande.
C’est un devoir humanitaire que nous poursuivons ainsi et qui s’ajoute à un soutien à l’opposition syrienne et également à la recherche obstinée d’une transition politique en Syrie. »
La France a convoqué pour le 30 août une réunion ministérielle du Conseil de sécurité de l’ONU afin de débattre de la situation humanitaire en Syrie.
François Hollande a souligné que les soldats français n’agissaient que sous le mandat de l’ONU, condition qui n’est pas remplie actuellement en Syrie en raison des vetos russe et chinois, alors que l’intervention qui a entraîné la chute de Mouammar Kadhafi avait obtenu le feu vert des Nations unies.
« En Afghanistan, comme dans d’autres régions du monde, nos soldats se battent pour la paix, se battent pour la stabilité, se battent pour les droits de l’homme, et à chaque fois sous le mandat des Nations unies », a-t-il expliqué.
Avec Reuters 

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Démocratie, Politique, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.