Deux Ministres « Bio » pour quoi faire ?

AgoraVox.fr – 25 août 2012 – par siatom (son site)
La question est légitime, puisqu’au cours des journées d’été d’Europe Ecologie-Les Verts, il y a eu un débat sur ce thème avec la participation des deux ministres Cécile Duflot et Pascal Canfin.
Nous avons donc entamé une enquête, minimaliste certes, mais à la hauteur de leur nombre restreint et de leurs activités. Pour le deuxième nommé, Ministre Délégué auprès du Ministère des Affaires Etrangères, chargé du Développement, nous avons fait chou blanc et nous sommes, par conséquent, au contraire de lui, incapables de développer quoi que ce soit de concret sur ses actions, ou presque.
Car pour être honnête, il a tout de même déclaré au cours de ce débat que la responsabilité des deux ministres était de verdir et d’écologiser la politique du gouvernement dans leurs domaines respectifs.

Verdir, on voit à peu près l’intention, écologiser c’est déjà plus abstrait. Cela devrait quand même, rassurer les marchés et les banques qui ont autant horreur du rouge que notre président de la finance.   
La première nommée, est elle plus  prolixe et plus visible. Elle a tenu tout de suite à rassurer les écolos présents en déclarant d’emblée « L’ancienne Cécile Duflot est toujours-là ». Ceux qui avaient craint qu’elle ne s’éparpille, ne se disloque en ont poussé un ouf de soulagement. Ils avaient retrouvé leur héroïne Cécile avec son franc parler même si dut-elle concéder  « Depuis trois mois, on m’a rajouté une muselière ! »

 Bien entendu, cette révélation nous a indignés, une muselière ! Mais que fait la SPA ? Mais elle nous a tout de suite rassuré « J’ai une muselière qui permet un petit peu de l’ouvrir ! ». Voilà qui change tout. D’autant que la photo qui accompagne cette chronique nous la montre avec ce qui ressemble à une cagoule, ou un sorte de niqab biodégradable amélioré sans les trous pour les yeux mis sans contrainte pour exprimer sa solidarité avec les ‘Pussy Riots’.
Peu doué pour les langues étrangères, nous nous sommes faits traduire l’expression et nous nous sommes dits qu’un ministre de la république prenant fait et cause pour la gente féline victime d’agression de la part d’affreux chats de gouttières, cela avait de l’allure.
Puis, poursuivant notre enquête, nous avons appris, faisant fi de son aversion pour la geste militaire, qu’elle avait décoré 28 chevaliers et 2 officiers de la légion d’honneur. Des mauvaises langues ont parlé d’arrosage de camarades déjà verts, et alors ? Vous auriez voulu qu’elle les laisse s’étioler, se faner sur place !
En nous projetant vers l’avenir, nous sommes amenés à nous interroger sur le devenir de ces ministres « Bio » au milieu de ministres à la culture intensive formés à l’ENA  ou même de MGM ministres génétiquement modifiés comme celui du Redressement Productif qui appelle au débat sur l’exploitation du gaz de schiste et au tout nucléaire…
La crainte de la contamination par dissémination n’est pas un fantasme, leur disparition non plus. Si nous n’avions du faire face à des restrictions budgetaires, nous aurions entamé des recherches pour retrouver Eva Joly dont personne ne semble se préoccuper et qui n’a pas été vue depuis le dernier défilé du 14 juillet.

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article, publié dans Ecologie, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.