Paris – Cfeemain.com, l’amour des porcelaines – Une démarche artistique tournée vers les autres : Un petit coin de lumière et un repaire d’artistes.

Nichée dans l’ancien quartier du chanteur Georges Brassens, à deux pas du parc qui porte son nom, la galerie d’art C Fée main présente depuis huit ans les oeuvres d’Elisa Carriero.
Son parcours est pluriel. Elle a exercé de nombreux métiers et beaucoup voyagé. Une richesse qui l’a conduite à s’intéresser à la porcelaine, discipline qui, selon elle, n’avait pas évolué depuis longtemps…
Sa vie se traduit par une oeuvre prolifique et sa démarche artistique est tournée vers les autres, dictée par l’amour, souligne-t-elle. Une de ses productions, Les Voyageurs, l’illustre.

Des carreaux de porcelaine, cuits à 840 degrés, s’assemblent pour former deux personnages finement esquissés qui, dos à dos et assis sur un globe rouge, regardent le monde. Ils symbolisent l’amour dual mais ouvert sur autrui. Un principe décliné sur bien d’autres compositions. Et une ouverture qui marque l’agencement de sa galerie.
Trois espaces en un : la pièce principale expose ses oeuvres, mais sur les murs sont accrochées des peintures d’artistes, périodiquement renouvelées – actuellement les masques africains peints sur fond rouge de Michel Cany, mais aussi des oeuvres de Thomas Lestienne.
 Le lieu accueille aussi deux expositions collectives d’artistes par an. Un autre espace attenant est ouvert à l’enseignement : apprentissage et pratique de la technique de la porcelaine peinte, les cours se font même les mardis en anglais.
Un petit coin de lumière et un repaire d’artistes. A découvrir au 59, rue des Morillons, Paris 15e ou sur Cfeemain.com.
Le Monde du 02/10/2012

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Culture, Loisirs Tourisme, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.