Le petit journal de Léon et Paulette : Vous la connaissiez si virulente Nathalie Kosciusko-Morizet ?

Médiapart 08 octobre 2012 Par LEON et PAULETTE

 Quelques  mots contenus dans une tribunede NKM dans le Figaro du 8 octobre.

Elle doit aimer les gros, NKM. Qu’ils effacent leurs « bedaines » lui déplait. De ce qu’on peut encore déduire de ses écrits, elle a encore d’autres soucis :
– les sourires « patelins » la hérissent.
– elle pointe du doigt les « menteurs » et les « tricheurs ».
C’est une femme libre, impartiale et sincère: Nathalie Kosciusko-Morizet n’a jamais eu « l’esprit de clan ». Dans le gouvernement où elle œuvrait encore il y a quelques mois, elle n’a pas mis « l’État en coupe réglée » avec ses collègues. A cette époque, le ministre de l’économie n’était pas « méprisant », et le ministre de l’Économie ne « vociférait » pas.

En ce temps là, point de « ruses » de son Président. Il n’était pas « prétentieux » et se gardait bien de se laisser aller à la « mimique ». C’était un pro, alors qu’ Hollande n’est qu’un « amateur ». « Fade et triste ».
Ces mots là sont contenus dans une tribune de NKM dans le Figaro du 8 octobre.
Elle est drôle, NKM. Originale. Elle avait déjà estimé troublant que Bartolone embauche sa femme mais ne broncha pas quand Sarkozy demanda à son frère Pierre de lui remettre une étude sur la création d’un conseil national du numérique…
Nous voilà dans le feu de l’action. Vous la connaissiez si virulente, NKM ? Ceux qui disaient qu’elle faisait tache dans un gouvernement de pignoufs en seront pour leurs frais.
Contrairement à l’image de bonne fée qu’elle veut donner, elle peut être cassante dans sa sophistication feinte et « capable d’aligner des « couilles » et des « putain » dans une même phrase ».
NKM: un cheval de course magnifique en porcelaine fragile ?
Il paraît que c’est Jean-Pierre Raffarin qui en parle le mieux. Il dit d’elle que « Nathalie, c’est de la porcelaine. C’est magnifique, mais fragile. Elle ne peut pas être trop singulière. C’est un cheval de course, un produit de luxe en politique. »
« De luxe », tu l’as dit, mon Jean-Pierre : elle trouve même le moyen de nous faire le coup des damnés de la terre version Vuitton-Coco Chanel : « Il faut que partout se lèvent des femmes et des hommes qui sachent qu’il faut réinventer l’école, le pacte de santé, notre envie d’être riches, inventifs, conquérants. ».
Un cheval de course magnifique en porcelaine fragile, donc. Mais qui serait tombé dans le caniveau, comme dirait François Rebsamen.
On peut comprendre : c’est toujours là où se retrouvent les eaux usées.
Léon – Le petit journal de Léon et Paulette
( Léon, cadre de la direction, Syndicaliste Indépendant, Chercheur en sociologie,Collectionneur de timbres cognitifs avec Paulette doctorante perpétuelle en chants désespérés). Bois-Joli – France

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Débats Idées Points de vue, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.