Terres communes, webdoc sensible sur les SDF

 Le Monde 23/10/2012
« La vie, la rue, la mort », le poids des mots, lourds de sens, introduit Terrescommunes.fr, un webdocumentaire réalisé par  Emmanuel Vigier.
 Pendant plus d’un an, le documentariste et journaliste a suivi dans la rue des bénévoles du collectif Terres communes. Ces citoyens, basés à Marseille et à Paris, accompagnent des gens qui vivent dans la rue, certains jusqu’à leur mort.
 Leur mission consiste plus concrètement à organiser des hommages aux défunts afin de leur conserver un nom et une dignité. Sensible et engagé, cet objet multimédia allie vidéos, photos, textes et sons. Mis en ligne depuis lundi, le projet a fédéré de nombreux soutiens, y compris de contributeurs privés, à travers une souscription sur le site KissKissBankBank.
 « Terres communes est un documentaire conçu pour le Web, forme qui est, selon moi, la plus adaptée au contenu et à ma démarche : rendre visible l’invisible, faire mémoire, faire lien,explique Emmanuel Vigier. Cette forme permet en effet d’approcher de plus près et de façon plus sensible – pour l’auteur tout comme pour le spectateur internaute – la démarche de ces hommes et de ces femmes. Des éléments apparaissent, disparaissent…. Autant de fragments choisis qui révèlent ces liens possibles entre ceux qui aident et ceux qui sont dans la rue, entre des vivants et des morts. »
Une diffusion sous d’autres formes que sur Internet est envisagée : des projections en salles de cinéma aujourd’hui, et par la suite une installation et une exposition photo.

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Médias, Social, Solidarité, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.