Comptes bancaires en Suisse – Grèce : 2059 noms ont été publiés, ceux qui mettent leur argent à l’étranger…

Les moutons enragés 29/10/2012

Un magazine grec publie 2000 noms d’exilés fiscaux en Suisse

Initialement, ce genre d’initiative était réservée aux pédophiles, mais on voit qu’avec l’évolution de l’économie calamiteuse, les plus grands criminels en deviennent ceux qui mettent leur argent à l’étranger…
La police grecque a annoncé samedi avoir reçu mandat d’arrêter l’éditeur d’un hebdomadaire qui a publié le même jour une liste de plus de 2000 noms de Grecs qui auraient placé leur argent sur des comptes bancaires en Suisse. Selon les autorités grecques, le magazine « Hot Doc » a violé la loi sur les données personnelles.
Au total, 2059 noms ont été publiés samedi par ce magazine, parmi lesquels, selon Reuters, les noms de quelques personnalités grecques connues. Le magazine a indiqué avoir reçu cette liste anonymement. Les autorités grecques n’ont, elles, pas dit si la liste publiée par ce magazine était authentique ou non.
Selon la police, un procureur a ordonné l’arrestation de l’éditeur Costas Vaxevanis pour violation des lois sur la publication de données privées sans autorisation spéciale. « Il n’existe pas de preuve que les personnes ou sociétés apparaissant sur cette liste ont violé la loi en matière d’évasion fiscale ou de blanchiment d’argent », a précisé un responsable de la police, cité par Reuters.
Le débat fait rage depuis quelques semaines en Grèce à propos précisément d’un CD de données comprenant une liste d’environ 2000 détenteurs de comptes. Cette liste, dite « Liste Lagarde », a été transmise par les autorités françaises aux autorités grecques en 2010 à l’époque où Christine Lagarde, l’actuelle directrice du Fonds monétaire international (FMI), était encore ministre des Finances dans le gouvernement de François Fillon, en France. (Lire la suite…)

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Economie, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.