Banque Dexia : On parle d’une nouvelle injection de 6 milliards d’euros, à partager entre la France et la Belgique !

Le Soir – Belgique – 30 octobre 2012 –
La banque Franco-Belge Dexia s’invite dans les négociations budgétaires. Une recapitalisation devrait être formellement décidée dans les heures qui viennent.
Le dossier Dexia s’invite dans les discussions budgétaires. Dexia tiendra la semaine prochaine, le 7 novembre, un conseil d’administration décisif. Il devrait en effet avaliser la recapitalisation du groupe.
On sait que le patron Karel De Boeck et l’équipe dirigeante de la banque franco-belge planche depuis des semaines sur un nouveau plan de restructuration. Celui qui a été présenté aux autorités européennes est en effet obsolète: les marchés ne se sont pas assagis et le groupe, en cédant plusieurs filiales importantes (la BIL, DenizBank…), a creusé ses pertes. Une nouvelle recapitalisation a donc été envisagée.
Elle devrait être formellement décidée dans les heures qui suivent par le gouvernement. On parle d’une nouvelle injection de 6 milliards d’euros, à partager entre la France et la Belgique. En octobre 2008, déjà, la France, la Belgique et les actionnaires historiques du groupe avaient apporté 6 milliards d’euros.
Un nouveau hold-up de 6 milliards avec l’argent des2 États. Jusqu’à quand ?

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article, publié dans Economie, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.