Royaume-Uni – Your paintings : la plus grande collection de peintures au monde

 Le Monde du 12/11/2012
Le Royaume-Uni peaufine son musée « sans murs
André Malraux l’avait évoqué dans l’après-guerre et réalisé, sur papier, dans les années 1960, avec son Univers des formes. Aujourd’hui, un nouveau musée « sans murs » est sur le point d’ouvrir ses portes au Royaume-Uni. 100 % virtuel cette fois, Your paintings est l’endroit qui rassemble sans doute la plus grande collection de peintures au monde, puisqu’il compte toutes les toiles que possède le royaume.

 Le projet rend accessibles à tous, et en quelques clics, 210 000 tableaux réalisés par environ 45 000 artistes. L’inventaire marathon a commencé il y a dix ans, et la Public Catalogue Foundation a sillonné le pays, avec la BBC, jusqu’aux coins les plus reculés, pour recenser tous les tableaux, les photographier puis les mettre en ligne.

Seules les peintures à l’huile, l’acrylique et la tempera (pigments liés par du jaune d’oeuf) figurent pour l’instant sur le site, aquarelles et dessins étant trop nombreux pour l’enveloppe réunie pour l’opération (6 millions de livres, soit 7,5 millions d’euros, financés majoritairement grâce à des dons privés).

Dans un hôpital londonien a été déniché un Véronèse, à la mairie de Bristol, un immense triptyque de William Hogarth, accroché sur un mur, au milieu des ordinateurs et des photocopieurs, dans un abri atomique construit pendant la guerre froide, un James Abott Whistler, entreposé là par la collectivité locale qui a ses bureaux au-dessus.
10 % des toiles n’ont pas encore pu être attribuées avec certitude et beaucoup de modèles sont inconnus. L’association compte solliciter le public, qui pourra, par exemple, signaler un membre de sa famille reconnu sur une huile. Des centaines de milliers de tableaux sont déjà en ligne et la collection devrait être complétée d’ici à la fin de l’année. Il se murmure déjà que la même démarche pourrait s’appliquer aux sculptures…

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Culture, Loisirs Tourisme, Médias, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.