Espagne – Catalogne : Poussée des indépendantistes

Le Monde du 26/11/2012

Les quatre partis indépendantistes emportent la majorité absolue des sièges disputés lors des élections régionales anticipées qui ont eu lieu hier en Catalogne, selon des résultats partiels, mais le parti nationaliste au pouvoir devrait perdre des élus.
Convergencia i Unio (CU, droite nationaliste), d’Artur Mas, qui est président de la région depuis trois ans, obtient 48 des 135 sièges qui composent l’Assemblée, contre 62 détenus actuellement, alors que la moitié des bulletins a été comptabilisée.
Esquerra republicana (ERC, gauche), autre parti indépendantiste qui devait arriver en 2e position, décroche 20 sièges. Deux autres petits partis pouvant s’allier aux deux précédents compteraient eux 16 élus, donnant ainsi aux indépendantistes une majorité absolue avec environ 60 % des sièges.
 Si ces résultats étaient confirmés, M. Mas pourrait tenir sa promesse d’organiser dans les quatre ans un référendum d’autodétermination. « J’espère être le dernier président d’une Catalogne que l’Espagne s’efforce de détruire par une campagne de coups bas », a-t-il déclaré le week-end dernier.
 Les enquêtes d’opinion montrent que 44 % à 57 % des Catalans seraient prêts à franchir le pas d’un Etat indépendant, à condition que la Catalogne reste dans l’UE. Artur Mas a tenté de renégocier un « pacte fiscal » plus avantageux avec Madrid, mais le PM conservateur, Mariano Rajoy, y a opposé une fin de non-recevoir le 20 septembre, malgré une manifestation de centaines de milliers de Catalans à Barcelone.
M. Rajoy souligne que la Catalogne devrait déposer sa candidature à l’UE en cas de sécession et met en garde les électeurs contre « un billet pour nulle part ».

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Europe, Politique, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.