Carla Bruni – Femmes outrées : tollé unanime sur ses propos dans Vogue

 #ChereCarlaBruni: tollé sur Twitter contre l’ex-première Dame

Carla Bruni-Sarkozy, le 18 novembre 2012 à Beaune en Bourgogne AFP/Archives – Philippe Merle
Les déclarations de Carla Bruni-Sarkozy dans Vogue où elle estime « qu’on n’a pas besoin d’être féministe dans (sa) génération » valent à l’ancienne première dame des centaines de répliques de femmes outrées sur Twitter.
« Il y a des pionnières qui ont ouvert la brèche. Je ne suis pas du tout militante féministe. En revanche, je suis bourgeoise », assure encore l’épouse de l’ancien chef de l’Etat dans le numéro de décembre/janvier.
Dénonçant ces propos, le mouvement « Osez le féminisme! » a rapidement invité les utilisateurs de Twitter à lui répondre avec le « hashtag » #ChereCarlaBruni: « Toi-aussi, explique à Carla Bruni pourquoi ta génération a besoin du féminisme! ».
« On aura besoin du féminisme tant qu’un mec passant sur le trottoir te guidera spontanément pour faire ton créneau », a posté la comédienne Isabelle Mergault sur son compte (@IsaMergault), parmi une déferlante d’autres messages d’inconnus.
« 75.000 femmes majeures violées en France/an suffisent à me convaincre que ma génération a besoin du féminisme », a posté @ClaireS_C de « Osez le féminisme! », parmi les messages les plus retweetés.
« Vous êtes une vraie bourge, finalement ne vous manque que l’intelligence pour saisir l’indécence de vos propos », a posté la journaliste Muriel Cousin (@MurielCousin), la compagne de l’humoriste Stéphane Guillon qui met en scène ses spectacles.
Pour la députée européenne et ancienne ministre Corinne Lepage, « tant qu il n y aura pas de femmes à la BCE (NDLR: Banque Centrale Européenne), on aura besoin de féminisme, #ChereCarlaBruni ».
« #ChereCarlaBruni, tant que nos fils n’auront pas droit de jouer avec des poupées, j’aurais besoin du féminisme! », estime @MarineCrnlis, une « twitteuse » belge.
Pour @Koxynelle qui se présente comme mère célibataire, « tant qu’il y aura des métiers d’hommes et des métiers de femmes, ma génération aura besoin de féminisme ».
 TV5MONDE PARIS (AFP) – 28.11.2012  © 2012 AFP

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Médias, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.