Papandreou le plus gros compte de la « liste Lagarde »: 550 millions d’euros cachés en Suisse !!

wikistrike – 3 décembre 2012
margaret-papandreou-en-2000_scalewidth_630Une dynastocratie ! En plus d’être la mère de l’ancien chef d’Etat (George Papandréou – voir article ci-dessous), Margaret Papandréou est également la veuve d’Andréas Papandréou, premier ministre de 1981 à 1989, puis de 1993 à 1996. Elle est en outre la belle-fille Geórgios Papandréou, à la tête de l’Etat au début des années 1960.

Selon les journaux grecs, Margaret Papandréou serait à la tête du plus gros compte dévoilé par la « liste Lagarde » (un compte de 550 millions d’euros). Cette dernière a ainsi été baptisée en Grèce, car transmise en 2010 au gouvernement grec par Christine Lagarde, aujourd’hui directrice générale du FMI.

Elle aurait été obtenue auprès d’un ancien employé de la banque HSBC, faisant état de plus de 2000 exilés fiscaux grecs en Suisse. La valeur cumulée de ces comptes atteindrait la somme de 1,5 milliard d’euros. Ainsi, Margaret Papandréou représenterait à elle seule 33% de cette liste qui fait polémique depuis plusieurs mois…

Fin septembre, les Grecs, qui s’apprêtent à subir de nouvelles baisses de salaires et de retraites, découvraient, médusés, que cette liste de 2 000 fraudeurs potentiels n’avait finalement pas fait l’objet de la moindre enquête. La SDOE avait fait valoir que les origines de la liste ne permettaient pas son exploitation par la justice : elle a été fournie à la justice française par un ancien employé de HSBC, poursuivi pour vol par la banque.

——————————-
À Harvard, l’ex-Premier ministre grec George Papandréou enseigne « la crise » 
France24 – 24/10/2012 Par Sébastian SEIBT
papandreou-guignolDepuis fin septembre, Georges Papandréou, l’ancien Premier ministre socialiste grec accusé d’avoir contribué à la débacle de son pays, explique la crise de la zone euro et les solutions pour en sortir aux étudiants américains de Harvard.
Il est bien confortablement installé sur la scène d’une salle de conférence à Harvard et répond à des questions sur la crise de la zone euro. Lui, c’est Georges Papandréou, l’ancien Premier ministre socialiste grec. Il dispense actuellement une série de cours et de séminaires sur la crise économique en Europe aux étudiants de la prestigieuse université américaine.

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.