Le saviez-vous ? Les employés du Sénat bénéficie d’une prime depuis l’après-guerre …

Tf1-News– 6 décembre 2012 –
Le Sénat a décidé de diminuer la prime annuelle de chauffage personnelle de 4.623 euros que les 1.150 employés perçoivent et de la supprimer pour les nouveaux salariés. La colère monte.
Le saviez-vous ?
Les 1.150 employés du Palais du Luxembourg bénéficient depuis l’après-guerre d’une confortable indemnité de chauffage. Cette prime, indexée sur le prix du pétrole, ne fait qu’augmenter. Plus 35% en deux ans soit un montant annuel de 4.623 euros par an, par salarié. Si un couple travaille au Sénat, le montant est donc doublé.
En ces temps de restrictions budgétaires – aujourd’hui on parle d’amputer les retraites complémentaires -, la questure du Sénat a décidé de la diminuer de 700 euros et même de la supprimer pour les futurs fonctionnaires. Une suppression qui met en colère Richard Salvador, le président du syndicat des fonctionnaires du Sénat. « Ce qui nous choque c’est de supprimer cette indemnité pour les nouveaux entrants. Le problème est là », a-t-il expliqué jeudi matin sur LCI.
Les deux parties doivent se revoir pour discuter de la suite de ce conflit très inhabituel pour la haute assemblée.
——————————
100_5072
Comme leurs patrons parlementaires, ils collectionnent les avantages acquis, primes exceptionnelles, retraites et salaire confortable… révoltant !

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article, publié dans * Train de vie de l'Etat, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.