Washington – « Snow Fall » (chute de neige) : « Règne du nouveau média »

avalanche
Au coeur d’une avalanche avec le New York Times
Le titre simple de « Snow Fall » (chute de neige) est à mille lieues d’évoquer l’ampleur du travail accompli par l’équipe multimédia du New York Times qui a élaboré cet article interactif remarquable.
Au départ, « Snow Fall » est l’histoire tragique de 16 skieurs américains qui se sont frottés à l’extrême et ont vu trois de leurs amis disparaître dans une avalanche survenue en février 2012. A grand renfort de vidéos, de photos et de graphiques, le quotidien américain en fait un ovni multimédia si complet qu’il représente ce que le journalisme de données a fait de mieux à ce jour.

aavalanche tunnelWashington_avalanche-AP120219066640_620x350

Chacune des six parties qui constitue l’article est composée de texte et enrichie de contenu multimédia. Ainsi, la 1re partie pose les bases de l’histoire et donne des informations sur Tunnel Creek, la pente qui va causer la perte de trois personnes : une spectaculaire vue aérienne à 360 degrés permet de visualiser le domaine skiable de Washington et le flanc de montagne en question.
 La seconde partie, sur les préparatifs de la descente, contient un schéma interactif didactique sur la façon dont une avalanche se forme. Il y a de quoi passer des heures à lire, regarder, écouter et explorer les moindres recoins de cet e-article ultra-riche en informations, infographies et vidéos (avec en sus un documentaire de dix minutes).
Mais ce qui le rend si brillant, c’est très certainement le fait que le contenu journalistique « classique » (reportage et rédaction, fruit de six mois d’enquête), est, à lui seul, de grande qualité et publiable sur un support papier. Avec son article, le New York Times parvient à conjuguer l’utilisation des outils propres au datajournalisme avec la rigueur et la qualité du journalisme traditionnel. Le quotidien ouvre la voie au « règne du nouveau média », relève un lecteur ravi.
Le Monde 07/01/2012

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans International, Médias, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.