« On a l’impression qu’on se fiche du monde, je suis estomaqué » (Le représentant de FO aux négociations sur l’emploi)

France-Info – 11 janvier 2013 –
Toujours pas d’accord entre syndicat et patronat sur la sécurisation de l’emploi. Les discussions vont reprendre ce vendredi matin, dernière chance d’aboutir à une entente puisque les deux partis ont jusqu’à ce soir pour se mettre d’accord. Hier le Medef a renoncé au contrat de projet, ce CDI ultra flexible et limité dans le temps qui hérissait les syndicats. En revanche, toujours pas un mot sur la taxation des entreprises qui abusent des CDD. En l’état actuel du texte, Stéphane Lardy, le représentant de FO ne signera pas le texte.
intervenantNous attendons  toujours et encore que le patronat nous fasse des propositions sur la sur taxation des contrats courts. Tous les éléments de flexibilité, de précarisation du droit du travail nous sont imposés. Peu d’éléments de sécurisation de l’emploi, et qui sont toujours renvoyés à des groupes de travail, à des négociations branche par branche. On ne peut rien attendre de ces négociations de ce que nous propose le patronat en ce moment. Ce n’est pas possible !
C’est bien de nous dire qu’il faut aller vers de l’anticipation, mais cette anticipation elle est toujours en défaveur des salariés lorsque les charrettes de plans sociaux se multiplient pour soi-disant préserver les emplois qui restent.
Quand à la négociation sur la complémentaire santé, nous dire que l’on aura peut-être une généralisation en 2016… On a l’impression que l’on se fiche du monde. Il va falloir vraiment que cette négociation avance considérablement pour que l’on arrive à un accord convenable. En ce qui me concerne, je suis « estomaqué » par ce qui se passe actuellement.

h-4-2054415-1272620828

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article, publié dans Travail, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.