Gazette 264 – Un autre journalisme est-il vraiment possible ?

 chien lisant très drôle
gazette@arretsurimages.eu 12/01/2013
Gazette d’@rrêt sur images, n° 264
C’est une revue que l’on aime aimer. Depuis cinq ans, la revue XXI a pris hardiment le contrepied de tous les actuels tropismes mortifères de la presse. Explorant les chemins de traverse, osant des reportages longs sur des sujets lointains, richement illustrée, XXI a chamboulé tous les scepticismes, et rencontré un succès indéniable.
Pour son 5e anniversaire, elle publie un manifeste affirmant « qu’un autre journalisme est possible ». Un journalisme dégagé des contraintes de la pub, de la vitesse, du suivisme. Immédiatement, levée de boucliers dans la profession. De quoi se mêlent-ils, ces doux rêveurs, du haut de leur petit rocher ? Ringards, sentant la naphtaline ! Qu’ils fassent leur revue, et nous laissent sombrer en paix. Et pourtant. Qui sont les plus « modernes », entre les flâneurs salariés, à la Albert Londres, et les chasseurs de buzz sur Internet ? Mais XXI, peut-elle vraiment être l’avenir de la presse ? Son succès est-il reproductible ? Fondateur de la revue, Laurent Beccaria s’en explique sur notre plateau. Notre émission est ici (1).
Pourquoi le cacher ? Nous avons bien des points communs avec XXI. Vous les découvrirez dans l’émission. Un de ces points communs : nous aussi aimons bien les sujets sortis des projecteurs médiatiques. Lisez donc cette semaine notre chronique d’un scandale bancaire ordinaire. Pas de mort, pas de ministre impliqué : seulement des petits épargnants lésés par la BNP, mais l’affaire révèle une belle collection de trous, dans les organismes censés les protéger. Notre chronique est ici. (2)
 Et puisque plus personne ne parle de la Tunisie, lisez donc l’histoire de l’affrontement entre le gouvernement islamiste, et un humoriste qui a eu le malheur de lever le doigt sur un plateau de télévision. Notre récit, édifiant, est ici. (3)
Daniel Schneidermann
(1) http://www.arretsurimages.net/contenu.php?id=5515
(2) http://www.arretsurimages.net/contenu.php?id=5517
(3) http://www.arretsurimages.net/contenu.php?id=5512

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans chronique, Médias, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.