Cinéma – Palmarès des Prix Lumières 2013 : Riva et Trintignant couronnés

Les Prix Lumière 2013 couronnent « Amour », Riva et Trintignant

Le film « Amour » de l’Autrichien Michael Haneke, financé majoritairement par la France où il a été tourné, a reçu vendredi le Prix Lumières 2013 du « meilleur film », et ses deux héros, Emmanuelle Riva et Jean-Louis Trintignant, ceux des meilleurs acteur et actrice.

atv5cinéma

Le réalisateur d' »Amour », Michael Haneke, et ses deux interprètes, Emmanuelle Riva et Jean-Louis Trintignant, à Paris le 15 octobre 2012 AFP/Archives – Francois Guillot
Les Prix Lumières 2013 sont attribués chaque année par les correspondants étrangers en poste à Paris, à l’instar des Golden Globes américains. Ils récompensent les meilleurs artistes français ou francophones de l’année écoulée.
Présidée par la comédienne Victoria Abril, la cérémonie s’est tenue à la Gaîté lyrique. Un hommage a été rendu à Claudia Cardinale.
L’Académie des Lumières a également innové cette année en présentant ses premières Rencontres Francophones.
La Tunisie était le pays mis à l’honneur, avec des projections de films et une Master Class animée par le réalisateur tunisien Férid Boughedir (« Halfaouine », « L’enfant des terrasses », « Un été à la Goulette »…), à l’Institut International de l’Image et du Son 3IS à Trappes.
Voici le palmarès des Prix Lumières 2013:
— Meilleur film: « Amour », de Michael Haneke
— Prix spécial des Lumières: « Camille redouble », de Noémie Lvovsky
— Meilleur réalisateur: Jacques Audiard, pour « De rouille et d’os »
— Meilleur scénario: Jacques Audiard et Thomas Bidegain, pour « De rouille et d’os »
— Meilleure actrice: Emmanuelle Riva, pour « Amour », de Michael Haneke
— Meilleur acteur: Jean-louis Trintignant, pour « Amour », de Michael Haneke
— Meilleur espoir féminin: Judith Chemla, Julia Faure, India Hair, pour « Camille redouble », de Noémie Lvovsky
— Meilleur espoir masculin: Ernst Umhauer, pour « Dans la maison », de François Ozon
— Meilleur film francophone (Hors de France): « La pirogue », de Moussa Touré
— Prix spécial de la CST (Commission supérieure technique de l’image et du son), qui récompense le meilleur directeur photo: Antoine Heberlé, pour « Héritage » et « Quelques heures de printemps »
 TVMONDE PARIS (AFP) – 18.01.2013 © 2013 AFP

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Culture, Loisirs Tourisme, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.